Log in
updated 7:38 AM CEST, Jul 15, 2020

Habitat Inclusif - M. Denis Piveteau et M. Jacques Wolfrom ont remis au Gouvernement leurs recommandations pour accélérer le développement d’un nouveau modèle d’habitat inséré dans la vie locale pour les personnes handicapées ou âgées

Le développement de l’habitat inclusif constitue une réponse prometteuse pour sortir du dilemme vécu par les personnes, lorsque la vie « chez soi comme avant » n’est plus possible, et que la vie collective en établissement n’est ni souhaitée, ni nécessaire.

Le Premier Ministre avait chargé M. Denis Piveteau, Conseiller d’Etat, et M. Jacques Wolfrom, Président du comité exécutif du groupe Arcade, de formuler des propositions pour favoriser le développement de ce type d’initiatives dans les territoires.

Après d’importants travaux conduits en associant étroitement les représentants des parties prenantes (conseils départementaux, associations, acteurs du secteur médico-social, de la construction, du logement et de l’aménagement du territoire, mais aussi les porteurs d’initiatives d’habitat inclusif déjà en place sur certains territoires), MM. Piveteau et Wolfrom ont remis le 26 juin 2020 leur rapport au Gouvernement.

Leur rapport passe méthodiquement en revue les douze principaux freins identifiés au développement de l’habitat inclusif, et formule pour chacun une série de propositions concrètes, en termes d’évolution ou d’assouplissement des cadres techniques et juridiques en place, de solvabilisation des personnes et des projets, ou de mobilisation des communautés d’acteurs dans les territoires.

Les auteurs inscrivent l’ensemble de leurs recommandations au service d’une vision d’un habitat « accompagné, partagé et inséré dans la vie locale », permettant aux personnes de « vivre chez soi sans être seul », et de rester des habitants acteurs, et non des résidents accueillis.

Pour consulter le rapport :

Rapport habitat Inclusif